FAIL (the browser should render some flash content, not this).

Les « ite » à la mode, tendinites, bursites, épicondylites se traitent très bien en chiropratique.

Le corps est un tout; se limiter à soigner l’articulation fragile ou malade, c’est oublier que la santé passe par un ensemble équilibré.

 

 

 

 

 

 

 

La chiropratique soigne aussi
les autres articulations…


La chiropratique s’occupe d’abord de la colonne vertébrale, mais le chiropraticien soigne également toutes les articulations du corps. Les « ite » à la mode, tendinites, bursites, épicondylites se traitent très bien en chiropratique.

Le chiropraticien vérifie que l’articulation en cause bouge correctement, que les muscles s’y rattachant fonctionnent bien, puis il s’assure que les nerfs transportent le courant électrique aux muscles impliqués de façon optimale. Par exemple, si vous avez un problème à l’épaule, au coude ou au poignet, le chiropraticien doit absolument vérifier le cou. En effet, les nerfs qui partent des vertèbres cervicales innervent tout le membre supérieur.

De même, si votre problème se situe à la hanche, au genou ou à la cheville, le traitement portera aussi sur les vertèbres lombaires (bas du dos) d’où émergent les nerfs qui innervent le membre inférieur.

Le corps est un tout; se limiter à soigner l’articulation fragile ou malade, c’est oublier que la santé passe par un ensemble équilibré.

 

Pour en connaître davantage

face minidos mini

Conditions traitables

 

 

technique

Techniques de traitement

 

?

 

pomme

Bulletins santé

 

Retour