FAIL (the browser should render some flash content, not this).

 

La fibromyalgie se distingue par plusieurs «nœuds sensibles» ou points gâchettes dans les muscles.

 

La marche et la natation, sans exagération, peuvent faire toute la différence pour relancer un patient sur la voie de la guérison.
« Le chiropraticien connaît très bien cette condition connue aussi sous le nom de fibrosite et de la maladie qui vous fait souffrir de partout. »
La fibromyalgie
Vous avez dormi huit heures mais au réveil vous êtes épuisé.

Vous êtes encore plus sensible au froid, surtout un froid accompagné d'humidité.

Une douleur migratoire parcourt tout votre corps et vous ne pouvez pas la localiser avec précision.

Si ces symptômes vous semblent familiers, vous pourriez souffrir de fibromyalgie, un des syndromes de douleurs chroniques associées au stress.

Le chiropraticien connaît très bien cette condition connue aussi sous le nom de fibrosite et de la « maladie qui vous fait souffrir de partout. » La fibromyalgie est une cause courante de douleurs musculo-squelettiques chroniques et de fatigue qui affecte environ 4% de la population. Ses symptômes chevauchent les symptômes du syndrome de la fatigue chronique, car 70% des personnes diagnostiquées de fibromyalgie rencontrent les critères du syndrome de la fatigue chronique.

La bonne nouvelle? La fibromyalgie n'a pas à être une maladie invalidante permanente. Les cas cliniques démontrent qu'on peut contrôler la fibromyalgie par les soins chiropratiques, le régime alimentaire, l'exercice et des modifications du mode de vie.

Causes et effets

Bien que de plus en plus de preuves indiquent une prédisposition génétique, la cause précise de même que le remède de la fibromyalgie échappent aux chercheurs. Plusieurs patients attribuent l'apparition du désordre à un incident spécifique tel qu'un accident de voiture, une infection virale ou un trouble émotif grave.

Signes et symptômes

La fibromyalgie se distingue par plusieurs « nœuds sensibles » ou points gâchettes dans les muscles. Pour qu'un diagnostic de fibromyalgie soit posé, le patient doit rencontrer les trois principaux critères énumérés plus bas et quatre ou plus des critères moins importants.

Critères principaux

  • Douleurs et raideurs généralisées dans au moins trois régions anatomiques durant trois mois;
  • Six ou plus points sensibles typiques reproductibles;
  • L'exclusion d'autres désordres qui imitent la fibromyalgie.  

Critères moins importants

  • Fatigue générale;
  • Maux de tête chroniques;
  • Trouble du sommeil;
  • Plaintes neurologiques et psychologiques;
  • Enflure des articulations;  
  • Engourdissements ou picotements;
  • Syndrome du côlon irritable;
  • Variations des symptômes en rapport avec les activités, le stress ou les changements météorologiques;

L'exercice

Un cercle vicieux impliquant l'exercice se produit avec la fibromyalgie. L'exercice entraîne souvent l'épuisement le lendemain, laissant la personne souffrante se sentir incapable de faire de l'exercice et entraînant une diminution du conditionnement. Toutefois, à mesure que le traitement continue, l'épuisement après l'exercice change pour un sentiment de "bonne fatigue" durant deux heures après l'exercice et une plus grande énergie le lendemain. Ajouter progressivement des exercices au fur et à mesure que la santé s'améliore est obligatoire. La marche et la natation, sans exagération, peuvent faire toute la différence pour relancer un patient sur la voie de la guérison. Avec le temps, la capacité et la résistance reviendront à la normale.

Parlez-en à votre chiropraticien

Il est important de discuter de vos symptômes et de vos inquiétudes avec votre chiropraticien. Ensemble vous pouvez aborder le problème de la nutrition, du sommeil, de l'exercice et de la réduction du stress. Apprenez à contrôler votre fibromyalgie, ne la laissez pas vous contrôler!

 

Pour en connaître davantage

face minidos mini

Conditions traitables

 

 

technique

Techniques de traitement

 

?

 

pomme

Bulletins santé

Retour