FAIL (the browser should render some flash content, not this).


 

Les traitements chiropratiques sont sûrs et efficaces

 

 

 

 

Les symptômes d’une hernie sont des douleurs vives, comme une brûlure, dans une jambe ou un bras.

 

 

 

L'hernie discale

Le terme hernie discale est très connu, mais sa signification et ses implications le sont moins. Une hernie est la sortie d’un organe hors de sa cavité. Dans le cas d’une hernie discale, c’est une partie du disque (le noyau pulpeux) qui sort à l’arrière de la colonne vertébrale. À l’arrière se retrouve la moelle épinière et les nerfs qui transmettent l’influx nerveux (le courant électrique du corps) autant aux muscles pour les faire fonctionner qu’à l’ensemble des organes du corps.

Une hernie peut donc entraîner une pression sur ces structures nerveuses et causer beaucoup de problèmes. Elles peuvent se retrouver partout dans la colonne, mais se situent le plus souvent dans le bas du dos ou du cou.

La plupart du temps, les symptômes d’une hernie discale sont des douleurs vives, comme une brûlure dans une jambe ou un bras, suivant un parcours précis (un dermatome) avec ou sans douleur dans le bas du dos ou du cou. Il y a également perte de force de certains muscles en particulier et perte d’un réflexe. Par contre, le tableau clinique n’est pas toujours aussi clair et il est important de faire une évaluation chiropratique complète pour déterminer à quel niveau se trouve l’hernie. Des radiographies de la colonne sont souvent nécessaires pour analyser la structure et les stress mécaniques qui ont pu contribuer à provoquer une hernie discale. Parfois, il faut avoir recours à des examens plus poussés comme une imagerie par résonance magnétique (IRM) ou un scan.

Les causes d’une hernie discale sont souvent multiples. Les symptômes peuvent apparaître de manière soudaine après un effort considérable ou même seulement en se penchant pour attacher ses souliers. Il faut comprendre que c’est l’accumulation de plusieurs stress (mouvements répétitifs, mauvaises postures, chutes) sur une longue période qui prédisposent le patient à développer une hernie. Parfois, le patient aura des épisodes importants de douleurs lombaires qui peuvent être annonciateurs de problèmes futurs. Ces épisodes doivent être traités car même si les symptômes s’estompent, le corps s’adapte et additionne les compensations.

Le but des traitements chiropratiques est de réduire les symptômes et d’améliorer la fonction du bas du dos ou du cou pour s’assurer que l’hernie se résorbe et que l’on évite des rechutes. Les traitements consistent en des ajustements vertébraux, des traitements musculaires, des exercices et de la glace pour faire diminuer l’inflammation. Les traitements chiropratiques sont sûrs et efficaces dans les cas de douleurs lombaires et d’hernies discales. Dans le cadre d’une étude sur les soins chiropratiques, 90 % des patients souffrant de problèmes discaux symptomatiques ont vu leur état s’améliorer et 75 % d’entre eux ont enregistré des progrès cliniques significatifs.

 

Pour en connaître davantage

face minidos mini

Conditions traitables

 

 

technique

Techniques de traitement

 

?

 

pomme

Bulletins santé

 

 

Retour