FAIL (the browser should render some flash content, not this).

 

Lorsqu'on change notre matelas, il faut aussi remplacer le sommier.

 

 

 /p>

Une règle d'or, ni trop ferme  ni trop mou.

Un bon matelas


Les critères de base 

Les dimensions : il existe quatre grandeurs de matelas:

  • le matelas à une place: 39 po x 75 po,
  • le matelas à deux places: 54 po x 75 po,
  • le grand matelas (queen): 60 po x 80 po,
  • le très grand matelas (king): 78 po x 80 po.

Pour choisir la grandeur, on tiendra compte de notre budget, de l’espace dont on dispose et de la taille des dormeurs. Ainsi, plus le matelas est grand plus il coûte cher (même chose pour la literie). Toutefois, l’écart de prix entre un matelas à deux places et un queen (le plus vendu)n'est que d’environ 15%. Cela vaut donc la peine d'opter pour un matelas plus grand, surtout si on partage notre lit. En outre, les personnes qui mesure 1,82 m et plus dorment mieux dans un lit queen ou king.

La fermeté

Une règle d'or : ni trop ferme ni trop mou. Un bon matelas soutient bien toutes les parties du corps, grâce à ses nombreux points de contact et permet à la colonne de garder ses courbes naturelles. On choisit le degré de fermeté en fonction du poids des occupants du lit : une personne légère optera pour un matelas un peu moins ferme qu'une autre de plus forte stature. La fermeté d'un matelas à ressorts dépend du nombre et du type de ressorts. Plus il y a de ressorts, plus le matelas est ferme.

Le sommier

Lorsqu'on change notre matelas, il faut aussi remplacer le sommier, même s'il semble en bon état; il est aussi usé. Sur notre vieux sommier, le matelas aura tendance à se creuser plus rapidement. De plus, comme le poids des dormeurs ne repose pas uniquement sur le matelas, un bon sommier en prolonge la durée. Le matelas est aussi plus confortable, puisque le sommier agit un peu comme une suspension en absorbant les chocs et les frottements. Enfin, la garantie du matelas ne sera pas honorée si on le jumelle avec un vieux sommier.

Les termes « ortho », « chiro », « pedic », « medic »

Comme il n’existe aucune réglementation à cet égard, n’importe quel fabricant peut baptiser ses matelas de l’une de ces appellations. Il s’agit simplement d’un argument de vente. Par contre si le matelas porte l’enseigne d'une association, c'est que celle-ci a endossé le produit.

Pour en connaître davantage

face mini

Conditions traitables

 

 

technique

Techniques de traitement

 

?

 

pomme

Bulletins santé

 

Retour